QU'EST CE QU'UN GRIMOIRE ?

Faire son propre grimoire

un grimoire

Les origines du grimoire

A l’origine un grimoire désignait "un texte", en latin, mais il a très vite pris la connotation de livre de magie. D’ailleurs, avant de les appeler « grimoires », ces livres étaient nommés « traités de magie ». Les traités de magie existent depuis très longtemps mais c’est au moyen âge, en occident, que l’on voit apparaître un engouement particulier pour ce type d’écrit. 
Avant d’être popularisés par l’impression, les grimoires étaient gardés précieusement par leurs propriétaires. Ils étaient pour la plupart des recueils de recettes diverses. Ils contenaient le plus souvent des recettes pour guérir des maux du quotidien, une sorte de livre de « recettes de Grand-Mère », mais pas seulement. On pouvait aussi y trouver des explications sur "comment lever ou jeter des sortilèges", "comment attirer la chance ou au contraire repousser la malchance". On y trouvait également des recettes pour fabriquer des talismans et autres amulettes mais aussi des instructions pour invoquer ou conjurer des démons. Ils ont souvent fait parler d’eux et attiré la convoitise à cause des pouvoirs qu’ils dissimulaient. Ils pouvaient aussi servir de preuve dans les procès de sorcellerie.

Le grimoire aujourd'hui ...

De nos jours, le grimoire, aussi appelé livre des ombres, livre des potions ou livre de magie, peut aussi bien être utilisé comme réceptacle pour les savoirs ésotériques que comme livre d’or, livre de mariage, album photo, carnet de voyage, journal intime, livre de recettes ou livre des expressions. Mais quelle que soit son utilisation, le Grimoire reste toujours un livre qui a vocation à protéger ce qui nous semble important.

La fabrication du grimoire

Bien qu’au début de leur histoire, les grimoires aient pris la forme d’un ensemble de parchemins cousus entre eux (l’équivalent de nos cahiers), leur réalisation s’est complexifiée avec l’ajout de plats en bois afin de protéger ces écrits. Avec le temps, du cuir a été rajouté sur ces plats, puis des décors. De nos jours, un grimoire peut aussi bien prendre la forme d’un livre, que d’un album, d’un classeur ou d’un simple cahier… Les grimoires peuvent être conçus de différentes façons : avec une reliure traditionnelle cousue ou « industrielle ». 
Il existe bien sûr de multiples façons de relier un grimoire ! Il peut y avoir une couverture en cuir, en tissu, en papier, en bois ou tout autre matériau qui pourrait plaire à son utilisateur.

La fabrication traditionnelle du grimoire

Il est possible, pour ceux qui le souhaitent, de faire réaliser un grimoire en reliure traditionnelle cousue. Cette technique permet de donner aux livre un dos rond et une meilleure ouverture du livre. La reliure traditionnelle requérant du matériel spécifique, je vous conseille de vous tourner vers un professionnel. Cette technique consiste à plier plusieurs pages pour en faire des cahiers qui seront cousus entre eux à l’aide d’un cousoir. Le bloc ainsi créé sera travaillé pour lui donner un dos rond avant de le fixer aux deux plats en carton et un dos en carton fin et souple. L’ensemble est ensuite recouvert de cuir et de décors en tout genre. 
La reliure traditionnelle a plusieurs avantages par rapports à la technique du « dos carré collé » mais aussi ses désavantages ...

Les avantages de la reliure traditionnelle :
-Elle est en effet plus solide et plus durable dans le temps notamment grâce à la souplesse de son dos qui réduit la tension exercée sur la colle contrairement au « dos carré collé » où le dos reste assez figé. 
-La souplesse du dos permet également un meilleur confort d’écriture. 
-La reliure traditionnelle permet également de relier plus de page entre elles. (jusqu’à 1000p voir plus si le relieur à le matériel nécessaire). 

Les inconvénients de la reliure traditionnelle :
-Elle requiert un matériel spécifique (cousoir, presse à rogner…) contrairement au « dos carré collé » 
-Elle demande aussi plus de temps pour réaliser un grimoire (7h contre 4h pour le « dos carré collé » sans le temps de séchage) 
-Elle coûte plus cher ! Un grimoire en reliure traditionnelle cousue peut coûter plus de 120 €, alors que le « dos carré collé » peut seulement vous coûter le prix du matériel si vous le faites vous même (environ 50€ pour un grimoire de 300p en cuir).

La fabrication "dos carré collé" du grimoire

Il est possible de fabriquer simplement et rapidement un grimoire sous forme de livre avec la technique du dos carré collé. Cette dernière est surtout utilisée dans l’industrie pour relier des pages entre elles sans avoir à les coudre. Elle donne au livre un dos carré, d’où son nom. Avec ce procédé, les pages sont pliées une à une puis collées entre elles pour former un bloc. Le bloc est ensuite fixé à une couverture composée de deux plats et un dos en carton, le tout collé sur un morceau de cuir, de tissu, de skivertex (papier imitant le cuir) ou tout autre matériau souple.

Quel grimoire choisir ?

Au final, quelle que soit la forme que prendra votre grimoire, sa reliure, son prix, sa couverture, que vous l’ayez fait vous même ou que vous ayez fait appel à quelqu’un pour le réaliser, le principal c’est qu’il vous plaise et qu’il vous corresponde !

J'ai testé pour vous

Il y a un an environ, je souhaitais acquérir un grimoire afin d'y noter toutes les techniques spirituelles et énergétiques que j'utilise à titre personnel et professionnel. Aucun de ceux qui étaient en vente ne me correspondait et je souhaitais que ce grimoire, que je conserverai toute ma vie, soit véritablement unique ! C'est ainsi que j'ai trouvé sur la toile une créatrice de talent ... Isobel ! Après plusieurs échange et l'envoi de dessins, Isobel a réalisé pour moi un magnifique grimoire, entièrement personnalisé ! Il m'accompagne désormais partout où je vais et j'y consigne toutes les techniques ... Petit plus : Il est solide en plus d'être beau !
Un beau cadeau à se faire ! Je recommande !

les grimoires d'isobel

Les grimoires d'Isobel

Je me nomme Isobel et je suis l’heureuse propriétaire de la boutique « Les Grimoires d’Isobel ». Dans cette boutique en ligne, je vends essentiellement des grimoires. Ils peuvent être au format A4, A5 ou A6. Je les fabrique en général en 500p, avec une reliure traditionnelle cousue et une couverture en cuir. Je crée aussi des albums-photos, des livres de cuisine, des livres de mariage, des journaux intimes… Je réalise aussi et surtout des grimoires personnalisés.
Retrouvez toutes mes créations dans ma boutique : https://www.les-grimoires-d-isobel.net/fr/ 
- Facebook : https://www.facebook.com/grimoiresdisobel/ 
- Blog : https://lesgrimoiresdisobel.wordpress.com/comment-fabriquer-un-grimoire/