Le rituel des défunts en mongolie

Les étapes du passage à l'après vie chez les mongols

Par laurène Baldassara

yourte en mongolie

C’est au cours d’un voyage à la rencontre des chamans en Mongolie que j’ai eu la chance d’acceder à certains de leurs enseignements et rituels. Comme dans beaucoup de systèmes de croyance, la question de la mort est centrale. La mort n’etant qu’un passage vers un « au delà », une autre dimension, un autre plan de conscience, une autre vie … Dans toutes les traditions, il existe des rituels funéraires et les chamans mongols ne font pas exception à la règle. Vous allez voir que le rituel qu’ils utilisent est complexe mais celui-ci à vocation à accompagner le défunt dans cette transformation …. Aujourd’hui, je partage avec vous ce que j’ai appris à leurs côtés … 

Un rituel de 49 jours ou 7 semaines après un dècès

ovoo en mongolie

On va faire bruler une bougie pendant 49 jours, jour et nuit, afin d’aider l’esprit du défunt à monter et on va venir faire des offrandes. 
 -1ère semaine : l’esprit du défunt reste autour de son corps physique au cours des 7 premiers jours. 
 - 2ème semaine : l’esprit du défunt est encore attaché à l’incarnation. Il a encore la référence aux sens terrestres et un attachement aux goûts et aux odeurs. En plus, il est encore attaché aux objets matériels dont il peut avoir du mal à accepter de se défaire (ex : une bague). A cette étape, l’esprit du défunt à besoin d’énergie et il doit donc se nourrir pour puiser cette énergie. Cette étape, chaque esprit va devoir faire un choix : -Se nourrir de l’énergie de la nature et des éléments uniquement. Il s’agit notamment pour l’esprit de se nourrir des offrandes qui lui sont données et notamment du lait *: ce choix fait de lui un esprit positif -se nourrir de l’énergie des humains en s’accrochant à une ou plusieurs personnes pour leur voler leur énergie : ce choix fait de lui un esprit négatif 

Ce choix a des conséquences sur l’esprit puisqu’un esprit qui décide de puiser son énergie en « parasitant » des humains va être alourdi, sa vibration va être de plus en plus lourde et donc il va être plus difficile pour lui de « monter » vers la lumière. 
Tout esprit à son propre libre arbitre et choisi le chemin qu’il veut prendre. 

Lait : le lait est une offrande recurrente chez les chamans mongols. On peut les voir verser de grandes quantités de lait dans de grandes cuillères sculptées pour jeter le lait vers le ciel. De cette façon, les esprits se nourrissent du lait dans sa forme énergétique et le substance physique revient à la terre mère lorsque les gouttes de lait retombent sur la terre. 

3ème semaine : l’esprit peut être encore autour de son corps. Il peut donc rester à proximité de son corps pendant 21 jours en tout. Durant cette 3ème semaine, des esprits vont former un jury et venir le chercher afin de faire le bilan de son existence terrestre. Ils vont ainsi rendre un jugement en fonction de ce que ce défunt à fait au cours de sa vie et décider de le remercier ou au contraire de le punir. A noter : Il peut arriver que l’esprit du défunt ait peur et s’échappe. Il reste alors coincé dans le processus et ne parvient pas à avancer et à se libérer. 


 -a la 5ème et 6ème semaine, les déesses de l’eau viennent vérifier que le corps physique a bien entièrement disparu pour permettre que tout ce qui est négatif dans cet esprit soit nettoyé et qu’il puisse monter. En effet, dès le début, le corps est placé dans la nature afin qu’il puisse être détruit par les animaux et les éléments de la nature. La disparition complète du corps sera une confirmation qu’il a pu monter et se libérer. 


 A la 7ème et dernière semaine, si l’esprit n’est pas encore monté et qu’il est donc encore coincé entre les 2 vies, c’est sa dernière chance ! Les esprits lui donnent une dernière chance de quitter ce monde terrestre et lui demandent de partir ! S’il accepte, il monte mais s’il refuse, il restera coincé entre les 2 vies pour toujours et restera ainsi un esprit négatif. Les chamans mongols disent que ce sont ces esprits négatifs qui n’ont pas voulu monter et ainsi aller à leur juste place, qui causent les mauvaises pensées et actions dans notre monde …. Le rituel funéraire est un procédé essentiel et incontournable autant pour ceux qui partent que pour ceux qui restent. N’oublions pas que la mort est une étape de transformation et non une fin. Au delà de la vie, il y a toujours …. La vie !            

drapeaux de prière
cahier et stylo

Retrouvez tous les articles de laurène baldassara et les prochains évènements