Définition du Reiki : Qu'est ce que le Reiki ?

Quelle est l'origine et l'Histoire du Reiki ? Quelles sont les vertus du Reiki Usui ?

Les origines du Reiki

Le reiki est une méthode japonaise établie par Mikao USUI (1865-1926).Elle signifie «Énergie Universelle de Vie ».
 
Né dans une famille de samouraïs, Mikao Usui commence très jeune à apprendre divers méthodes liées à l’utilisation de l’énergie et s’interroge quant aux questions spirituelles. Shintoïsme, bouddhisme, shugendo, … il s’instruit et cherche des réponses à ses questionnements. A l’automne de sa vie, toujours en quête d’atteindre « l’illumination » ou la pleine conscience, il part méditer plusieurs semaines durant sur la montagne Kurama, au nord de Kyoto, jusqu’à l’atteindre… Il observe alors qu’une énergie nouvelle qui n’est pas la sienne passe dans ses mains, c’est l’Energie Universelle de Vie (reiki en japonais). Après avoir observé les bienfaits de cette énergie sur les personnes venant à lui, il décide de se consacrer entièrement à la pratique du reiki.

Il fonde alors l’organisation « Usui Reiki Ryoho Gakkaï » et commence à initier d’autres personnes afin qu’elles pratiquent à leur tour, et cette pratique se fait peu à peu connaître. Mikao Usui meurt en 1926.En 1931, l’un de ses élèves, Chujiro Hayashi, fonde sa propre école appelée « centre hayashi de recherche reiki ».

En 1935, une femme dénommée Hawayo Takata venant d’Hawaï arrive dans con centre. Impressionnée par les résultats de cette technique dont elle a bénéficié, elle décide d’apprendre à son tour et d’être initiée au reiki avant de retourner à Hawaï, où elle ouvre son propre cabinet.

Dans les années 50, elle vient sur le continent américain où elle pratique le reiki. Elle fait également des initiations pour former de nouveaux praticiens afin d’assurer la relève. Parmi eux, 22 Maîtres reiki (=enseignants) sont initiés pour enseigner à leur tour.

Au début des années 80, ces maîtres forment une association appelée « l’alliance de reiki ». Par la suite, diverses fédérations se sont créées. Depuis, cette technique s’est diversifiée et a vu apparaître de nombreuses branches. Elle est aujourd’hui pratiquée dans le monde entier.
Le reiki traditionnel est aujourd’hui transmis à travers 4 degrés, comprenant chacun des initiations, permettant à toute personne qui le souhaite de pouvoir canaliser cette énergie pour elle-même ou pour venir en aide à autrui (1er et 2ème degré), de devenir thérapeute (3ème degré) et même d’enseigner et initier à son tour en devant Maître Reiki (4ème degré).

Les praticiens sont à présent reconnus comme des professionnels à part entière. En France, la profession de « praticien en reiki » est enregistrée au Pôle Emploi depuis quelques années (fiche ROME K1103).

Loin d’être une alternative à la médecine traditionnelle, le reiki est une technique complémentaire à celle-ci. D’ailleurs, dans de nombreux pays, les hôpitaux ont ouverts leurs portes à ces praticiens …

Le reiki dans le monde hospitalier

Aux Etats-Unis, une grande partie des hôpitaux utilisent le reiki en tant que thérapie complémentaire. Il en est de même en Israël, en Espagne, au Royaume Uni, en Allemagne, en Australie, au Canada, en Suisse … mais aussi en France ! A Marseille, l’USRE (l’unité de soins et de la recherche sur l’esprit) à l’hôpital de la Timone de Marseille, s’est intéressé au reiki en tant que thérapie complémentaire dans le cadre des soins spirituels accompagnant l’oncologie et des soins palliatifs.Gageons que cette coopération entre médecins et praticiens en reiki se développera dans les années à venir …

En quoi consiste le Reiki ?

Elle consiste à rééquilibrer les énergies et activer notre processus d'autoguérison sur les plans physique, mental, émotionnel et spirituel. En effet, elle permet de soulager les douleurs, relâcher la pression, retrouver calme intérieur et sérénité, libérer les blocages émotionnels, accéder à un mieux vivre, ...

Elle peut donc vous aider pour des maux tels que le stress, la fatigue, l’insomnie, les douleurs musculaires et articulaires, les migraines, les maladies de la peau, le mal de dos, les problèmes digestifs et gastriques, …Lors d’une séance de reiki, le praticien canalise l'énergie universelle et la transmet au consultant par imposition des mains.

A noter : La pratique du reiki est différente du magnétisme

A qui s'adresse le Reiki ?

Cette technique énergétique s'adresse à tous sans exception ! Quels que soient votre âge, votre sexe, votre religion,  … 

Comment se déroule une séance ?

Une séance est généralement précédée d’un entretien préalable.Le consultant s’allonge sur une table de massage, entièrement habillé. Il ne s’agit en aucun cas d’un massage, car il n’y a aucune manipulation des os ou des muscles. Le praticien intervient au niveau énergétique uniquement.
Le praticien effectue ensuite son travail par une imposition des mains à différents endroits du corps en contact direct ou à quelques centimètres, toujours avec respect.Il vous transmet alors l’Energie Universelle qu’il canalise, et non son énergie propre. 

Comment bien choisir votre praticien en reiki ?

Tout d’abord, il est important de noter que le reiki ne s’apprend pas dans les livres mais se reçoit par des initiations transmises en direct. Celles-ci octroient le taux vibratoire nécessaire pour pouvoir canaliser l’Energie Universelle. Aussi, il est important de demander à votre praticien de quelle manière il a été formé car de nombreuses « formations à distance » tendent à se développer depuis quelques années. Si ces praticiens sont sans aucun doute animés des meilleures intentions, ils n’ont pas réellement été « initiés ». Ils pratiquent donc plutôt une forme de magnétisme, ce qui n’a plus rien à voir avec le reiki.Vous pouvez également l’interroger sur le degré qu’il a validé afin de savoir s’il est praticien (1er et 2ème degré) ou thérapeute (3ème degré). 

Si vous souhaitez être initié au Reiki, sachez que seul un Maître reiki (4ème degré) peut vous enseigner et transmettre les initiations.Vous pouvez également l’interroger quant à ses années d’expérience car, comme toute technique, la pratique du reiki demande du temps et du travail pour assimiler les bases puis développer  et affiner son « art ». Enfin, il est important que vous vous sentiez en confiance et que le praticien réponde à vos interrogations et vous accompagne. En effet, le praticien en reiki est un accompagnateur avant tout.

Comme pour tout, je vous recommande de vous en remettre à votre instinct et de vous laisser guider. Avec discernement, à vous d’agir et de choisir les mains par lesquelles vous accueillerez l’Energie Universelle de Vie dans la vôtre !  

Rappel : Une séance de reiki ne remplace ni une visite chez votre médecin, ni un traitement médical et les praticiens en reiki ne posent aucun diagnostic.

Le saviez-vous ?  Un congrès de reiki à lieu chaque année à Evian. Une belle occasion de se familiariser et approfondir sa pratique !

Retrouvez tous les articles de laurène baldassara et les prochains évènements