Le reiki et les kotodamas

 Les sons sacrés ou kototamas dans la pratique du Reiki     

Par Laurène Baldassara, maitre de reiki et sonothérapeute

Le reiki est une technique japonaise etablie par mikao usui au debut du XXème siècle. Si l’on entend souvent parler des principes du reiki et des symboles, on connait moins souvent ce que sont les kotodamas. Un outil très précieux, encore trop peu souvent enseigné …

Les kotodamas sont des sons sacrés que mikao usui a décidé d’intégrer dans ses enseignements.
 
Les sons ont de puissants pouvoirs thérapeutiques et ils peuvent nous aider dans un processus de guérison global.

On ne connait pas  leur provenance exacte, ni de quand ils datent précisément. Seuls certitude, mikao usui les connaissait suffisamment bien pour décider d’en introduire 4 dans son enseignement. Au début, cela était uniquement destiné aux initiés du 1er degré afin de les aider dans leur travail de préparation au degré supérieur. Les symboles n’ont été intégrés qu’ensuite. Mikao Usui s’est appuyé sur les kotodamas pour l’élaboration des mantras, avec la création des symboles reiki comme support.

Au décès de mikao usui, l’utilisation des kotodamas a été mise de côté au profit de la seule utilisation des symboles. L’utilisation des kotodamas s’est ainsi perdue dans l’enseignement.
 
Ce n’est qu’au début des années 2000, qu’un maitre reiki d’occident rencontre une élève directe de mikao usui qui lui parle alors des enseignements de celui-ci et notamment des kotodamas…

Depuis, certains sceptiques ont décidés de les ignorer pourtant et de ne pas les utiliser dans leur pratique personnelle ni dans leurs enseignements. Pourtant, il suffit de les utiliser pour se rendre compte de leur puissance et de l’enrichissement qu’ils apportent à la pratique du reiki !

Quelle est l’utilité des kotodamas ?

Ces sons activent une énergie de haute fréquence et élèvent ainsi notre vibration, ce qui est indispensable à toute pratique spirituelle et / ou énergétique. Ils nous aident ainsi à nous connecter plus facilement et plus profondément à l’énergie Reiki.

Comment utiliser les kotodamas ?

Il suffit de les prononcer à haute voix ! Peu importe que vous chantiez bien ou non ! L’important est de le faire « en conscience », en se concentrant sur la vibration du son dans la bouche puis dans tout le corps.

Dans notre pratique personnelle, on peut méditer avec les kotodamas en les chantant à voix haute à plusieurs reprises mais toujours un seul à la fois. Pour ma part, je les utilise chaque jour. Le matin, j’aime commencer par me centrer, faire une courte méditation ainsi qu’une prière afin de me relier à l’univers. Puis je « chante » les kotodamas ! La sensation est tout de suite saisissante, en visualisant le son qui entre et tourne dans ma bouche, puis qui se propage dans tout mon corps, je sens cette résonance avec un échauffement très rapide du chakra couronne, des mains et des pieds.

On peut aussi, bien sur, les utiliser autant qu’on le souhaite pendant les autotraitements.

Ils sont un excellent focalisateur qui permet de se concentrer pleinement et à ce titre je les trouve particulièrement utile lorsque je fais des séances de reiki à distance. Je suis plus concentrée et je ressens l’énergie passer d’une façon plus intense. En complément, j’utilise les symboles et leur mantras.

On peut également utiliser les kotodamas dans le cadre de séances de reiki que l’on dispense aux autres. Il faut cependant se sentir suffisamment à l’aise car rappelons qu’il doivent être chantés à voix haute !

C'est au cours du stage de reiki 2ème degré que vous découvrirez 4 kotodamas puis 1 kotodamas supplémentaires lors du stage de reiki 3ème degré. Vous apprendrez à travailler avec eux au quotidien dans votre pratique personnelle et avec les autres !

Les chanter collectivement les kotodamas est une expérience très agréables et qui apporte beaucoup d'énergie. Participer au congrès de reiki qui se déroule chaque année à Evian peut être une occasion de goûter à l'énergie des kotodamas grâce aux nombreuses activités qui y sont organisées.

Une personne non initiée au reiki peut-elle utiliser les kotodamas ?

Bien sur ! A partir du moment où cela est fait en conscience et avec respect. Le fait d’être initié au reiki permet une vibration plus haute et une activation plus profonde mais cela ne peut être que bénéfique pour tous ceux qui sont dans une démarche d’élévation intérieure.

A vous d’expérimenter et découvrir par vous-même les bienfaits des kotodamas avec une pratique personnelle ou bien à l'occasion des ateliers de reiki animés par Laurène Baldassara.

Retrouvez tous les articles de laurène baldassara et les prochains évènements